13. Elections à la Chambre d’Agriculture : la CGPER haut la main

Près de 70% des agriculteurs ont participé à ce scrutin professionnel. Un taux participatif record qui est synonyme de civisme et légitime encore plus l’écrasante victoire de la CGPER.

En remportant les élections à la Chambre d’Agriculture, la CGPER a confirmé qu’elle était bien le syndicat le plus représentatif du monde agricole. Le ton avait été donné, il y a tout juste un an, lors des élections aux commissions mixtes d’usines où la Confédération des Générale des Planteurs et Eleveurs de la Réunion avait conservé haut la main les cinq présidences des différents bassins canniers de l’île, après être ressorti largement majoritaire dans le collège des petits planteurs mais aussi dans celui des plus gros producteurs. Cela avait déjà été le cas lors du scrutin aux tribunaux paritaires des baux ruraux, en 2002, où la CGPER avait gagné 12 sièges sur 16, remettant les choses en place après « l’accident survenu en 2001, où la Confédération – bien que majoritaire dans le monde agricole – avait dû céder de manière contestable la présidence à l’alliance FDSEA-CDJA-UFA-CFDT.

Aux élections à la Chambre d’Agriculture, le syndicat est ressorti, là encore, largement vainqueur avec 72,76% des voix et 19 sièges sur 21 dans le principal collège, celui des chefs d’exploitation. Avec 2 sièges supplémentaires dans les collèges des retraités, 2 également dans celui du collège syndical, 2 autres dans celui des propriétaires et 2 dans le collège Crédit Agricole, la CGPER récolte une majorité confortable pour siéger à la tête de l’institution consulaire ; La FDSEA-JA devant se contenter de 2 sièges.

« C’est un juste retour des choses », estime son leader charismatique, Jean-Yves Minatchy. « Cette victoire d’équipe récompense le travail réalisé sur le terrain depuis plusieurs années, dans toutes les filières agricoles ». Les planteurs et éleveurs de la Réunion ont ainsi reconnu le travail effectué par la CGPER lors de la réforme de l’OCM Sucre et la réforme de la PAC où les intérêts de la profession avaient été préservés. Le préfet a, pour sa part, souligné que « ces élections 2007 se sont déroulées dans le calme, le sérieux et la régularité ; ce qui honore l’agriculture de la Réunion ».

Réactions
Joël Refus (éleveur à la Rivière Saint-Louis) : « 
Il y avait un mécontentement général. Les agriculteurs se sont mobilisés pour changer le système en place. C’est donc un vote sanction car nous n’avons pas été satisfaits de l’ancien président. Jean-Yves Minatchy est, en revanche, un homme de terrain, proche des agriculteurs et nous avons toute confiance en lui ».

Alfred Naze (agriculteur à Sainte-Marie) : “Ce succès aux élections récompense le travail de terrain qu’a effectué la CGPER. Jean-Yves Minatchy s’est toujours engagé pour défendre les agriculteurs ».

Philippe Damour (agriculteur à Sainte Marie) : « Jean-Yves Minatchy est un homme de terrain. Il est présent à chaque fois que nous avons des soucis et sait défendre les petites et moyennes exploitations qui connaissent des problèmes de trésorerie et doivent continuer à exister malgré des faibles revenus ».

Les résultats du scrutin
Collège des chefs d’exploitation

Inscrits : 9 724 ; Votants : 6 570 ; Participation : 67,56%
CGPER : 72,76% (50,86% en 2001) - 19 sièges ;
Elus : Jean-Yves Minatchy, Jean-Benard Gonthier, Sylvestre Lamoly, Jacky Michel Morel, Jean Julius Métanire, Isidore Laravine, Jean Marc Lépinay, Fabrice Expédit Robert, Guibert Boulanger, Jean Claude Soubou, Jean Bernard Maratchia, Henri Tomy Atanari, Eric Hoareau, Jean Patrice Pounoussamy, Gilbert Hoareau, Jean Pierre Caly-Simbou, Jean Patrice Rodot, Jean Lucet Houpiaparnin, Philippe Georget Leste.
FDSEA-JA : 22,83% (49,28% en 2001) - 2 sièges
Elus : Guy Derand et Virginie K’Bidi-Hoarau
Coordination Rurale : 2,58% - 0 siège
Liste Le sourire de demain : 1,83% - 0 siège

Collège propriétaires et usufruitiers :
CGPER : 33 voix (66%) - 2 sièges

Elus : Auvergne Payet et Antonin Sinacouty
FDSEA/JA : 17 voix (34%) – 0 siège

Collège organisations syndicales :
CGPER : 58 voix (55,77%) - 2 sièges

Elus : Marie Annie Maratchia et Notaise Bénilde Orange
FDSEA/JA : 46 voix (44,23%) – 0 siège

Collège anciens exploitants :
CGPER : 3 135 voix (78,73%) - 2 sièges

Elus : Emile Oscar Lagarrigue et Paul Richemont Mulot
FDSEA/JA : 745 voix (18,71%) – 0 siège
Liste Le sourire de demain : 102 voix (2,56%) – 0 siège

Collège salariés de la production agricole :
CGTR : 193 voix (49,49%) - 3 sièges

Elus : Gilbert Imize, Robert Maximin Maraaly ; Expédit, Jean Marc Expédit Techer
CFDT : 139 voix (35,64%) - 1 siège
Elu : Jacky Techer
CFTC : 58 voix (14,87%) – 0 siège

Collège salariés des groupements professionnels :
CGTR : 151 voix (32,61%) - 1 siège
Elue : Marie Andrée Brigitte Malet
CFDT : 230 voix (49,68%) - 3 sièges
Elus : Serges Fontaine, Charles Emile Bigot, Didier Damour
CGC : 82 voix (17,71%) – 0 siège

Collège des coopératives :
1 siège FDCUMA

Elu : René Claude Barret
4 sièges SICA-FRCA
Elus : Mylène René Claude Arhel-Techer, Philippe Dalleau, Rito Lilian Ferrère, Alain Dambreville

Collège Crédit Agricole :
CGPER : 17 voix (62,96%) - 2 sièges

Elus : Philippe Ghislain Gonthier et Jean Pascal Orange
FDSEA/JA : 10 voix (37,04%) – 0 siège

Collège Mutualité Agricole :
2 sièges – Elus : Bertil André Arginthe et Arsène Hibon