14. Jean-Yves Minatchy élu président de la Chambre d’Agriculture

En récoltant 35 voix sur les 38 votants, Jean-Yves Minatchy a logiquement été plébiscité par ses pairs élus à la Chambre d’Agriculture. Avant de prendre place dans son nouveau siège de président de l’institution verte, à l’invitation du préfet Pierre Henry Maccioni, Jean-Yves Minatchy, ému, a longuement embrassé sa mère et les membres de sa famille présents dans la salle.

En récoltant 35 voix sur les 38 votants, Jean-Yves Minatchy a logiquement été plébiscité par ses pairs élus à la Chambre d’Agriculture. Avant de prendre place dans son nouveau siège de président de l’institution verte, à l’invitation du préfet Pierre Henry Maccioni, Jean-Yves Minatchy, ému, a longuement embrassé sa mère et les membres de sa famille présents dans la salle. « 55 ans après Roger Payet, ancien président de la Chambre d’Agriculture, c’est le second mandat du fils de son colon qui démarre », a-t-il déclaré d’emblée. Le père de Jean-Yves Minatchy travaillait effectivement comme colon pour Roger Payet et le nouveau président de la Chambre a aidé, dans sa jeunesse, son père sur cette exploitation agricole.

« Cette élection a une grande valeur symbolique pour ma famille – c’est pour cela que j’ai tenu à la présence de ma mère, âgée de 88 ans et solide comme un roc - et pour les petites exploitations agricoles ».

Dans son allocution d’intronisation, le nouveau président de la Chambre est rapidement revenu à la dure réalité du terrain : « Ma pensée va aussi à tous ceux qui ont été durement frappés par le cyclone Gamède. Des récoltes ont été détruites à 100% sur l’ensemble du département. C’est un désastre pour les petites et moyennes exploitations ».

Les indemnisations du cyclone Gamède seront, par la force des choses, le premier gros dossier à traiter pour Jean-Yves Minatchy et son équipe : « Les responsables de l’Etat peuvent compter sur les services de la Chambre d’Agriculture pour que le dossier des estimations de dégâts soit monté aussi vite que possible de façon que les agriculteurs sinistrés bénéficient des indemnisations dans les meilleurs délais ».

En responsable chevronné, Jean-Yves Minatchy a déjà ciblé les autres échéances déterminantes pour l’agriculture réunionnaise : « La réforme de la PAC se profile et nous allons négocier pour que les spécificités des petites exploitations réunionnaises soient prises en compte dans ce dossier. Il s’agit également de considérer le nouveau régime sucrier. Dans ce dossier, nous allons demander à l’Union européenne de découpler la Réunion du régime sucrier européen et faire en sorte d’obtenir le maintien de la compensation intégrale après 2014, ainsi que des aides nationales ». Le souhait de la nouvelle équipe dirigeante est d’obtenir, également, la mise en place d’une zone franche agricole qui permettrait une exonération des charges.

Un partenariat constructif
« Notre agriculture se trouve dans un environnement difficile, où la concurrence des pays étrangers est vive, avec le problème des importations massives d’ail et d’oignon d’Inde, des carottes d’Australie, ou l’Afrique du Sud avec ses productions d’ananas, de sucre, de raisin », souligne encore Jean-Yves Minatchy. « Pour protéger la production locale, on demande l’union et la solidarité de tous. Nous allons, pendant cette mandature, mettre en place un partenariat constructif avec l’Etat, la Région, le Département, Bruxelles et les différents organismes agricoles. Le contrat de plan Etat-Région et les Cahiers de l’Agriculture, élaborés par le Département avec notre collaboration, vont constituer de bonnes bases de travail pour l’avenir de l’agriculture réunionnaise ».

Dans les semaines à venir, la nouvelle équipe dirigeante de la Chambre devra présenter le budget 2007, non voté par l’ancienne majorité, pour assurer le bon fonctionnement de l’institution.

Le nouveau bureau de la Chambre d’Agriculture
Président : Jean-Yves Minatchy
1er vice-président : Jean-Bernard Gonthier
2e vice-président : Sylvestre Lamoly
3e vice-président : Jean Julius Métanire
Secrétaire : Alain Dambreville
1er secrétaire-adjoint : Isidore Laravine
2e secrétaire-adjoint : Jean Fabrice Robert
3e secrétaire-adjoint : Guibert Boulanger
4e secrétaire adjoint : Henri Thomy Atanari

Ordonnateurs suppléants
Isidore Laravine et Henri Thomy Atanari

Délégué suppléant à l’APCA
Sylvestre Lamoly

Membres associés
Joël Refus, Marcel Bolon, Fabrice Métro, Alix Marde, Fred Naze, Jocelyn Lagarrigue, Gilbert Bafinal, Jean Félix Payet