Saint Philippe

Quelle agriculture aujourd’hui ? Quelles attentes ?

La canne à sucre
La canne à sucre est le pivot historique de l’agriculture réunionnaise de par son adaptation au milieu, sa durabilité et ses exploitations agricoles de type familial qui favorise l’emploi et le maintien d’un tissu rural. Elle aménage l’espace et permet le développement d’une diversification au sein de l’exploitation ou sur des espaces complémentaires. Les structures d’exploitations de tailles souvent réduites à Saint Philippe impliquent de travailler sur l’amélioration du revenu agricole. Ceci passe à la fois par une amélioration des rendements canniers par la mise en place d’actions simples et par la diversification sur d’autres spéculations végétales ou animales ou du service notamment touristique. Un premier travail à l’échelle insulaire, mené par le SCPC et la DAF et appuyé sur le réseau Chambre d’Agriculture a permis de réaliser l’inventaire et de hiérarchiser les potentialités des 30 000 ha de SAU nécessaires au maintien de la filière canne – sucre - rhum et leur répartition par commune. Dans la suite logique, il est nécessaire que chaque commune puisse porter un zonage agricole de long terme contribuant à la répartition de ces 30 000 ha. Saint Philippe présente actuellement 1027 hectares de canne à sucre et un potentiel de reconquête évalué à 127 hectares.

La vanille, le palmiste et l’élevage hors sol
La diversification est déjà une réalité sur la Commune de Saint Philippe mais une réflexion est à mener sur sa complémentarité économique et spatiale avec la canne à sucre et le tourisme. Ainsi des projets de diversification raisonnée sur des zones typiquement non cannières sont à envisager et le couplage de la canne avec d’autres activités agricoles permet d’atteindre un revenu agricole meilleur mais aussi d’utiliser des complémentarité en terme de temps de travail , d’échange de matières organiques,…). Des études (BIOTOPE) sont en cours pour qualifier certains espaces naturels et y définir d’éventuels usages agricoles spécifiques.

L’agro tourisme
Enfin, le projet de mise en place d’une Charte du Tourisme parallèlement à la charte de développement agricole, permettra de créer des ponts entre les deux activités et de valoriser les exploitations existantes. Il est important de veiller à ce que l’agriculture garde une place réelle dans ces projets.

 

Où on en est ?

Attention : ce calendrier est susceptible d’évoluer

 > Phase 1  
 Comité de Pilotage  
 Consultations Agriculteurs  En cours...
 Consultations techniciens  
 Consultations Grands Acteurs  
 Synthèse – Diagnostic  
 Séminaire  MARS 2006
 Concertation des signataires  MARS 2006
 > Phase 2  
 Comité de Pilotage  AVRIL 2006
 Réunion groupes de travail  MAI – JUIN 2006
 Rédaction projets  
 Rédaction Fiches actions  
Signature  JUILLET 2006
 > Phase 3  
 Comité de Pilotage  
 Mise en œuvre des actions  
 Comité de Suivi à 1 an  
 Réorientations  
 Mise en œuvre des actions  
 Comité de Suivi à 2 ans  
 Réorientations  
 Mise en œuvre des actions  
 Comité de Suivi à 3 ans  
 Réorientations  
 …  

 

Documents à télécharger

> En cours de réalisation...

 

Lien vers accès restreint

> ftp://stphilippe@gandalf2.mobius.fr/chambagri/ca/st_philippe