Le site qui bat au rythme de la Réunion Consulter la liste

Ses orientations


Le Contrat d’Objectifs 2013-2019

Les élus de la Chambre d’Agriculture ont défini 5 grandes orientations qui guideront les travaux de la Chambre d’Agriculture durant la mandature 2013 - 2019

  • Pérenniser la filière canne, pilier de l’agriculture, pivot de la diversification et du développement durable.
  • Contribuer à l’autosuffisance alimentaire par le développement et la préservation des productions de diversification animale et végétale.
  • Reconnaître les spécificités agricoles de la Réunion pour une meilleure adaptation des outils de développement agricole.
  • Renforcer le professionnalisme de la Chambre d’Agriculture pour la performance durable de l’agriculture réunionnaise.
  • Représenter efficacement les intérêts du monde agricole et rural pour une agriculture forte, anticipative et évolutive dans son territoire.
  • Ces orientations se traduisent concrètement par des objectifs à atteindre, à travers les enjeux établis.

    Une agriculture saine, équilibrée et compétitive

  • Réduire les coûts de production et les frais à l’export pour rendre plus compétitifs les produits et augmenter le revenu agricole.
  • Faciliter et privilégier l’accès des produits locaux dans la restauration collective.
  • Encourager les modes de commercialisation en développant notamment les circuits courts et en mettant en valeur la traçabilité et la qualité des produits.
  • Sauvegarder la production locale face aux importations massives de produits agricoles.
  • Soutenir une agriculture respectueuse de l’environnement en limitant les contraintes et en rémunérant les services collectifs rendus par les agriculteurs.
  • Un modèle agricole exemplaire et spécifique

  • Reconnaître les handicaps structurels liés à l’éloignement et à l’insularité de la Réunion en renforçant les fonds européens (FEADER, POSEI) et les aides du Département à l’agriculture, afin de pérenniser toutes les filières agricoles et transversales de la Réunion.
  • Répartir équitablement et dans la transparence toutes les richesses de la canne entre planteurs et industriels, comme la recette bagasse et mélasse.
  • Faciliter la contribution des exploitations agricoles à l’autonomie énergétique de la Réunion en utilisant les ressources renouvelables.
  • Tenir compte des résultats électoraux à l’échelle départementale, et non nationale, pour déterminer la représentativité syndicale dans certains organismes et commissions locales.
  • Inscrire une clause de sauvegarde de la production locale dans les APE de l’Europe.
  • Des exploitations agricoles solidaires, performantes et durables

  • Permettre aux agriculteurs de construire leur maison d’exploitation sur leur terrain agricole.
  • Créer un fonds alimenté par les taxes sur les produits d’importation pour compenser les coûts de production.
  • Maintenir et assouplir le dispositif de défiscalisation sur les investissements productifs contribuant à la performance des exploitations agricoles.
  • Encourager tous les investissements agricoles afin de permettre aux filières agricoles d’atteindre les objectifs quantitatifs de production.
  • Favoriser l’emploi saisonnier agricole sur les exploitations.
  • Un renouvellement équilibré des exploitants agricoles

  • Encourager les départs à la retraite en revalorisant les pensions de retraite.
  • Faciliter l’installation des jeunes agriculteurs en assouplissant les conditions d’installation.
  • Protéger et favoriser l’accès au foncier agricole.
  • Simplifier toutes les démarches administratives en agriculture dans l’intérêt de l’agriculteur.
  • Taxer tous les déclassements des terres agricoles devenues constructibles.
  • Un professionnalisme renforcé et certifié

  • Développer la qualité de services en interne.
  • Conforter le positionnement de l’institution en renforçant le management, les compétences des agents et la fiabilité ainsi que l’efficacité de la structure.
  • Renforcer notre représentativité pour mieux défendre les intérêts de la profession et faire évoluer le monde agricole et rural.
  • Affirmer notre rôle d’activateur et de moteur du développement de l’agriculture et des territoires dans l’île.
  • Développer le conseil et le transfert des savoirs et savoir-faire.







  • gamour girovar MVAD FRR Info Installation