Le site qui bat au rythme de la Réunion Consulter la liste

Bras Panon


Les Grandes Orientations ?

L’agriculture à Bras Panon doit être génératrice d’emplois viables et vivables permettant le maintien d’un tissu rural. Ceci suppose notamment la préservation de l’activité cannière qui assure un revenu régulier à plus de la moitié de la population agricole réunionnaise et des activités d’élevage qui disposent, en terme de marché, d’un potentiel de développement important avec, à la clef, des emplois agricoles et induits. Dans les deux cas ce maintien passe par l’existence de parcelles cannières satisfaisant aux exigences de mécanisation de la canne à sucre et aux exigences d’épandage et de distance à l’habitat de l’élevage. Or ce maintien du foncier cannier n’est possible que si le seuil de 2 500 000 tonnes de canne à sucre à traiter est atteint, ce qui implique que chaque commune de l’île contribue à la mise en culture d’une sole cannière correspondant aux préconisations découlant de l’inventaire des surfaces. Pour Bras Panon cette contribution est évaluée à 1131 hectares alors que la sole cannière déclarée est de 963 hectares (données 2003). Il est donc nécessaire de porter l’effort sur la reconquête des terres en friches mais aussi sur la rationalisation du développement urbain afin de minimiser son impact sur les zones agricoles. Ceci suppose également de pouvoir optimiser le travail (mécanisation, remembrement, irrigation…) sur des exploitations cannières suffisamment grandes pour être viables et de pouvoir compléter les revenus canniers par des ateliers de diversification sur des exploitations plus petites. En terme d’élevage, qu’il soit mené en diversification ou en spécialisation, on peut compter sur une augmentation de 25% de l’activité à 15 ans en se basant sur la seule évolution démographique départementale. Pour Bras Panon, cette possibilité de diversification est d’autant plus importante que des besoins en délocalisation d’élevages de Saint André et Salazie sont à prévoir. Au delà des filières en place, cela suppose enfin de faire émerger des niches agricoles sur des espaces spécifiques non canniers de la Commune.
La Commune de Bras Panon gère un environnement complexe de par ses zones naturelles parfois dégradées et de par ses zones sujettes au ravinement, à l’érosion et aux inondations. Elle souhaite donc voir se mettre en place une agriculture qui permette une meilleure gestion des milieux fragiles.
Par ailleurs, la Commune est encore peu sujette aux mitages. Il est cependant probable que cette commune littorale de la CIREST connaisse un report démographique depuis les communes de Saint Benoît et Saint André et devienne un pôle d’attraction immobilier. Il est donc nécessaire de s’attacher à limiter l’avancée du front urbain sur les espaces agricoles. L’agriculture a alors un rôle important à jouer dans le maintien d’un équilibre entre l’espace urbain, naturel et agricole, tel que le préconise la loi SRU.
Bras Panon est une commune traditionnellement agricole. Le maintien de l’agriculture permet de renforcer son identité rurale. Ainsi, les paysages panonnais façonnés par les champs de canne à sucre sont à préserver et une consommation « péi », de qualité, est à renforcer par la diversification et surtout la valorisation et la commercialisation des produits pour offrir à cette population en expansion un cadre de vie agréable et permettre le développement du tourisme.

 

Où on en est ?

Signature de la Charte : En attente
Suite au diagnostic sur l’agriculture à Bras-Panon et aux grands enjeux agricoles identifiés, la mise en place de 7 projets de développement agricole et d’aménagement du territoire sont proposée au Comité de pilotage d’élaboration de la Charte. Dès signature ces groupes techniques inter institutionnels ces groupes travailleront à la mise en œuvre des actions identifiées.

 

L’agriculture : Où ?

Carte intermédiaire à valider :

 

Documents à télécharger

> Diagnostic (Document WORD - 12.3 Mo)

 

Lien vers accès restreint

> ftp://bpanon@gandalf2.mobius.fr/chambagri/ca/br_panon

 








gamour girovar MVAD FRR Info Installation